GORGONZOLA #22

Après Viper (n°18) et les fanzineux disparus (n°20), Gorgonzola poursuit son exploration du patrimoine contemporain avec un dossier consacré à Artefact, maison d'édition pionnière issue du fanzine Falatoff qui fit notamment connaître aux lecteurs français les undergrounds espagnols (El Víbora) et néerlandais (Tante Leny presenteert!) ainsi que les Fabuleux Freak Brothers, que Jean Bourguignon évoque en couverture, entre autres.

Outre une longue interview de cinq acteurs d'Artefact (Jean-Pierre Mercier, Sylvain Insergueix, Volny, Jean-Luc Renaud et Liz Saum, avec des illustrations de Gotlib, Ever Geradts, Imagex et Placid), le dossier comprend des témoignages illustrés de Yann Fastier, Bernard Joubert et Jean Bourguignon, ainsi qu'un article de Benoît Crucifix sur les traductions des bandes dessinées hollandaises.

Les auteurs des dossiers précédents ne sont pas oubliés : Jeneverito, Ernan Cirianni et Pedro Mancini continuent de nous faire découvrir la création contemporaine argentine, Comérode (Gerbaud) et El Chico Solo d'explorer leurs nouvelles veines humoristique pour le premier et autobiographique pour le second tandis que nous avons le plaisir de pouvoir rééditer « Sanguignola, le saigneur de la lande », seule bande dessinée de Jean-Claude Poirier non réalisée pour la presse enfantine. Imagex (avec une histoire inédite de 1986), Placid, qu'on ne présente plus, et Jean Bourguignon sont également présent hors du dossier tandis que nous accueillons pour la preimère fois Kevin Lucbert, dit Klub.

De nombreux auteurs habituels sont évidemment présents : Emmanuel Reuzé qui adapte un passage du roman Monsieur le curé de Jean-Luc Coudray, Simon Hureau qui parle de dinosaures, Olivier Texier à l'humour absurde toujours aussi original, les compères de Polystyrène Alex Chauvel & Rémi Farnos qui poursuivent leurs réflexions sur l'espace, Stanislas Gros, Vincent Lefèbvre, Aleksandar Zograf qui réfléchit sur l'exil, L.L. de Mars sur le Golem, les frères LeGlatin sans Caporal ni Commandant (apparemment), ainsi que notre caution franco-belge hollandaise [sic], Erwin Suvaal.

En hommage à cette diversité, Samplerman, pseudonyme d'un de nos auteurs les plus réguliers dont le blog fascinant connaît ces derniers mois un succès international, a remixé nos numéros précédents en un mashup référentiel des plus réjouissants.

Infos techniques : 138 pages imprimées A5 noir et blanc, janvier 2017, 8 €. Maquette du numéro de Maël Rannou. Traductions des planches de Zograf par Glotz, lettrage par Yvang. Traductions des planches de Jeneverito, Cirianni et Mancini par Claire Latxague.